EchosMedias.ci
FLASH
Seize personnes ont trouvé la mort et 12 autres blessées dans un accident de la circulation, samedi à hauteur du village d’Aniassué, à 22 km d’Abengourou, dans l’Est de la Côte-d’Ivoire. Un dépassement mal maîtrisé serait à l’origine de cet accident provoqué par un minicar, communément appelé Massa. Selon des témoins, le conducteur du minicar en provenance d’Abidjan
Mardi 15 octobre

Tête-à-tête à la Haye Côte d'Ivoire: Voici ce que Jean Louis Billon et Blé Goudé se sont dit sur l’avenir du pys

Politique, 16.09.2019 18:28, vu 151 fois
Jean Louis Billon.
Jean Louis Billon.
De passage en Europe, Jean Louis Billon a fait un détour à la Haye, au Pays-Bas où il a rendu visite, le dimanche 15 septembre 2019, à Charles Blé Goudé. L’ancien ministre du Commerce et Secrétaire exécutif du Pdci-Rda en charge de la Communication, de l’Information et de la Propagande, a tenu à aller saluer le président du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep) encore en résidence sous condition en attendant la prochaine étape de son procès en cours devant la Cour pénale internationale (Cpi). « Je suis de passage en Europe, et j’ai voulu rendre visite à mon jeune frère Charles Blé Goudé. Je suis content de le trouver en pleine forme, toujours combatif. Je voulais lui dire merci également d’avoir rejoint la plateforme non idéologique avec le Pdci-Rda, le Fpi et tous les partis d’opposition qui adhèrent à cette plateforme. Je le remercie pour le soutien qu’il nous apporte, et je suis également content qu’il reste optimiste. `Nous avons pu échanger sur l’actualité politique et nos visions futures », a déclaré Jean Louis Billon. A son tour, Charles Blé Goudé n’a fait aucun mystère sur ses échanges avec le dignitaires du Pdci-Rda. L’ancien leader de la Jeunesse patriotique a traduit toute sa joie et sa reconnaissance de recevoir pour la deuxième fois une visite de M. Billon. Ce, après un premier passage de son hôte du jour dans sa cellule, au moment il était encore en détention. « Le ministre Jean Louis Billon, il faut le souligner, m’avait déjà visité quand j’étais en prison, derrière les barreaux. Il m’a apporté son soutien, le soutien dont un détenu peut avoir besoin. Il m’a visité pendant deux jours ici, à la Haye, au moment j’étais en prison. Je voudrais donc saisir cette occasion, pour lui traduire toute ma gratitude, et la gratitude de ma famille biologique et de ma famille politique ».
Charles Blé Goudé a exprimé toute la chaleur qu’il ressent de retrouver Jean Louis Billon, qui revient à lui pour s’enquérir de son état et de son quotidien. « Aujourd’hui encore, il est venu me visiter pour s’enquérir de mon état d’esprit pour savoir comment je vis ici. Au- delà du personnage que je suis, il s’est intéressé à ma personne, et cela me touche. Ce sont des valeurs africaines que je voudrais saluer ici, de la part de mon aîné qui a fait ce déplacement jusqu’à la Haye ».

« Jean Louis Billon, un modèle »

Ceci dit, pour le président du Cojep, il ne pouvait pas avoir une telle rencontre entre deux personnalités politiques comme Jean Louis Billon et lui sans aborder certaines questions se rapportant à la vie de la Côte d’Ivoire. « Bien entendu, on peut aller à la chasse et en profiter pour couper des roseaux. Donc, au- delà de la visite entre citoyens ivoiriens, nous avons parlé de la vie et du futur de notre pays, du modèle de société dont les Ivoiriens rêvent ». Pour le président du Cojep, les Ivoiriens ont besoins aujourd’hui d’un modèle, tout comme de jeunes footballeurs des étudiants, des élèves, ou la jeunesse ivoirienne tout court, a besoin de modèle. En la matière, Charles Blé Goudé ne s’en cache pas, Jean Louis Billon fait partie de ses modèle. « Je pense que personne ne pourra contredire ce modèle de réussite qu’est M. Jean Louis Billon connu en Côte d’Ivoire. Nous aurons le temps de passer tout cela en revu, mais retenez que nous avons parlé de notre pays ». Le dernier ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo pour qui c’est toujours une joie de recevoir des Ivoiriens, de là où il se trouve en ce moment, pour parler de la Côte d’Ivoire a partagé déjà sa vision pour l’avenir avec son illustre hôte du jour. Une vision qui cadre avec un nouveau contrat social pour le rassemblement des Ivoiriens. « C’est ensemble que nous pouvons gagner, c’est ensemble que nous pouvons reconstruire la Côte d’Ivoire. Nous voulons rassembler les Ivoiriens de nouveau », a-t-il lancé, saluant au passage toutes les plateformes mises en place pour envisager cet avenir. « Nous continuons de les étudier, de les regarder de plus près pour qu’on ne se trompe pas dans nos choix. Dans tous les cas, j’apprécie la visite de mon aîné, qui est venu me voir, et à travers lui je salue toute la grande famille du Pdci-Rda et tous les Ivoiriens pour le soutien qu’ils m’apportent », conclura le président du Cojep, qui a déjà donné son adhésion à la Coalition pour la démocratie, la réconciliation et la paix (Cdrp), plate-forme crée par le président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié, et qui comporte le Fpi de Laurent Gbagbo.


Source : Abidjan.net

Lire aussi dans Politique

Côte d'Ivoire/ Un patron de presse menacé prend l'opinion à temoin (courrier)
Côte d'Ivoire/ Bictogo fait d'importantes promesses à Agboville
Côte d'Ivoire/Affaire Jacques Mangoua: Cette version des faits qui suscite encore la polémique
Situation sociopolitique /Geoffroy-Julien Kouao ( Juriste) : « La 4è République n’est pas loin »
Côte d'Ivoire/ Condamnation du vice-pésident du Pdci: Son parti mecontent
Côte d'Ivoire/ Procès de Mangoua Jacques: Eds dit non et non
Côte d'Ivoire/ Procès du vice-président du Pdci: Le Fpi condamne
Côte d'Ivoire/Persecution de l'opposition: Danielle Boni dit non
Côte d'Ivoire/ Jacques Mangoua, le président du conseil régional de Bouaké condamné à 5 ans ferme
Côte d'Ivoire/ Lire le communiqué du conseil des ministres du mercredi 2 octobre 2019

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 61,909