EchosMedias.ci
FLASH
Seize personnes ont trouvé la mort et 12 autres blessées dans un accident de la circulation, samedi à hauteur du village d’Aniassué, à 22 km d’Abengourou, dans l’Est de la Côte-d’Ivoire. Un dépassement mal maîtrisé serait à l’origine de cet accident provoqué par un minicar, communément appelé Massa. Selon des témoins, le conducteur du minicar en provenance d’Abidjan
Mardi 15 octobre

Côte d'Ivoire/Des cadres du Fpi quittent définitivement Affi (déclaration)

Politique, 10.09.2019 22:38, vu 180 fois
Camarade Simone Ehivet-Gbagbo, 2e Vice-présidente du FPI, Présidente de la présente séance ;


Camarade Assoa Adou, Secrétaire Général, Porte-parole du parti,


Camarades membres du Secrétariat Général, tous, en vos rangs grades et tous protocoles respectés, permettez-moi de citer les noms des camarades présents ou partie prenante de cette solennelle démarche : Amani N’guesssan Michel, Paul Wood Agnéro, l’honorable Akichi Mobio, Miezzan Brou, Dua camille, Dongoh Assanvo, Valérie Yéhiri, Séka Botchi Léon-Henri, Emos née N’Guesssan Adjoua Suzanne et votre serviteur, la camarade Agnès Monnet, anciennement Secrétaire Générale, Porte-Parole. Nous étions tous, membres du Secrétariat Général d’Affi N’guessan. Le camarade N’dahoulé René, anciennement rapporteur du Comité de Contrôle et la camarade Baby Yao Chantal, anciennement membre du Comité de Contrôle d’Affi N’guéssan ; et enfin, Acho N’cho Albert, Maire de la commune d’Agboville qui vient de nous rejoindre.

Camarades, au nom de la présente délégation et du mien propre, je voudrais vous saluer respectueusement et vous traduire notre grande émotion de nous retrouver devant vous cet après-midi. Nous voudrions également vous dire combien nous apprécions votre esprit d’ouverture. Merci camarades de la direction de notre parti d’accepter de nous rencontrer.

En effet, camarades membres de la direction du FPI dirigé par le Président Laurent Gbagbo, malgré les vicissitudes, vous avez réussi à maintenir le parti fort car solidement ancré dans l’esprit combatif qui le caractérise et l’a toujours caractérisé.

Vous constituez une direction forte. Nous voudrions vous en rendre humblement témoignage et hommage. C’est pourquoi, les camarades et moi, représentatifs de tous ceux et de toutes celles qui ont de tout temps épousé le combat du Président Laurent Gbagbo, mesurons l’importance capitale de l’évènement de ce jour : notre accueil par le SGL du FPI dirigé parle Président Laurent Gbagbo.

Nous nous présentons devant vous dans l’humilité de l’enfant prodigue des Saintes Ecritures, dans la contrition de ce que notre posture d’antan a pu avoir comme effets regrettables sur l’ensemble du parti et de ses premiers responsables. Nous nous inclinons devant les peines endurées. Nous comprenons et comprendrons dans toute la mesure de notre intelligence humaine, les éventuels ressentiments en notre endroit.

C’est la raison pour laquelle, au nom des camarades présents et absents demandons sincèrement pardon et sollicitons votre indulgence.

Aujourd’hui, la direction du parti est dans la dynamique de la réconciliation. Non seulement nous sommes demandeurs de cette réconciliation, mais nous voulons en être également des acteurs à part entière. Dans le fonctionnement normal du parti, nous voulons être des acteurs à part entière pour les tâches de mobilisation sur le terrain.

Bref, camarades de la direction de notre grand parti, le FPI, nous nous mettons à la disposition des instances du parti afin de poursuivre sous le leadership incontesté du Président Laurent Gbagbo, la lutte pour la démocratie, le progrès et la souveraineté de la Côte d’Ivoire.

Camarades, je ne saurais clore mon propos sans réitérer nos sincères remerciements au Président du parti, le Président Laurent Gbagbo, pour la confiance renouvelée. Vifs et fraternels remerciements à vous, camarades membres du Secrétariat Général du FPI d’avoir accepté de nous recevoir et de nous écouter.

Vive le FPI pour que vive la Côte d’Ivoire réconciliée et solidaire !

Dieu nous bénisse !


Abidjan, le 10 septembre 2019


Source : Sercom

Lire aussi dans Politique

Côte d'Ivoire/ Un patron de presse menacé prend l'opinion à temoin (courrier)
Côte d'Ivoire/ Bictogo fait d'importantes promesses à Agboville
Côte d'Ivoire/Affaire Jacques Mangoua: Cette version des faits qui suscite encore la polémique
Situation sociopolitique /Geoffroy-Julien Kouao ( Juriste) : « La 4è République n’est pas loin »
Côte d'Ivoire/ Condamnation du vice-pésident du Pdci: Son parti mecontent
Côte d'Ivoire/ Procès de Mangoua Jacques: Eds dit non et non
Côte d'Ivoire/ Procès du vice-président du Pdci: Le Fpi condamne
Côte d'Ivoire/Persecution de l'opposition: Danielle Boni dit non
Côte d'Ivoire/ Jacques Mangoua, le président du conseil régional de Bouaké condamné à 5 ans ferme
Côte d'Ivoire/ Lire le communiqué du conseil des ministres du mercredi 2 octobre 2019

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 61,929