EchosMedias.ci
FLASH
Les épreuves écrites du Bepc ont démarré ce lundi 17 juin 2019, sur l'ensemble du territoire ivoirienDeuil Le Professeur Marcel Étté a tiré sa révérence Le Professeur en médecine, Marcel Étté était membre-fondateur, puis secrétaire général du syndicat des enseignants-chercheurs des Universités, le SYNARES qui, uni avec la FESCI (syndicat étudiants) et le Synesci (enseignants du secondaire), avait eu raison du pouvoir PDCI en 1990, dans le combat contre le parti unique alors en vigueur en C&ocir
Jeudi 27 juin

Côte d'Ivoire/ 8è édition de la Cgeci Academy: Le patronat à la recherche d'un modèle de développement des entreprises

Economie, 15.05.2019 20:26, vu 125 fois
Jean Marie Ackach, président de la Cgeci
Jean Marie Ackach, président de la Cgeci
Mesdames, Messieurs, les Vice-Présidents et Administrateurs de la CGECI,
Mesdames, Messieurs les représentants de l’Administration Publique,
Mesdames, Messieurs les Présidents des Groupements et Associations du secteur privé,
Mesdames, Messieurs, les PCA, PDG et DG d’entreprises,
Honorables invités, chers amis de la presse

Mesdames, Messieurs,
Au nom du Conseil d’Administration de la CGECI, je voudrais vous souhaiter la bienvenue à la Maison de l’Entreprise et vous remercier pour votre présence distinguée à cette cérémonie.
C’est désormais pour la CGECI, plus qu’une tradition de vous accueillir à l’occasion du lancement son forum économique annuel, la CGCEI ACADEMY.
Cette année encore, nous démontrant tout l’intérêt que vous portez à cet évènement, vous avez répondu nombreux et de manière spontanée à notre invitation.
Si, la CGECI ACADEMY a su se positionner comme étant l’un des évènements les plus prestigieux de notre pays et même de notre sous-région, c’est sans aucun doute grâce au grand intérêt que vous portez aux questions touchant au développement du Secteur Privé.
A vous tous, Mesdames et Messieurs de l’Administration Publique, Mesdames et Messieurs les Présidents des chambres consulaires, distingués chefs d’entreprises, qui rehaussez aujourd’hui cette cérémonie de lancement, j’adresse mes chaleureuses salutations.
Chers Amis Chefs d’entreprise,
Nous en sommes, en cette année 2019, à la 8ème édition de la CGECI ACADEMY.
Huit années consacrées à l’entreprenariat, à l’éclosion et au développement de champions nationaux.
Huitannées à faire de la CGECI ACADEMY un bel instrument et un outil efficace, certes à toujours améliorer, pour le développement du secteur privé et, partant, de la Côte d’Ivoire.
Huit années à pousser la réflexion et à rechercher des solutions pour aider à la transformation structurelle de notre économie.
Pour rappel, en 2018, le thème de la CGECI ACADEMY a été « Cap sur l’industrialisation : un défi pour tous ». La principale recommandation issue de nos réflexions, vous vous en souvenez, a été l’élaboration du Livre Blanc de l’industrialisation de la Côte d’Ivoire.
Ce document stratégique est en phase finale de rédaction et sera remis par le Patronat, au Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, dans les prochains mois.
Mesdames, Messieurs,
L’édition 2019 de la CGECI ACADEMY nous réunira les jeudi 17 et vendredi 18 octobre prochainsau Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjanautour du thème« Environnement des affaires : Quel modèle à privilégier pour le développement des entreprises en Afrique ? ».
Ce thème retenu, a pour nous, toute son importance. En effet, l’atteinte des objectifs des éditions précédentes, qui comme rappelé plus haut, ont porté entre autres, sur l’entreprenariat, l’émergence des champions nationaux et l’industrialisation, ne peut être assuré si nous n’avons pas la certitude que le secteur privé, moteur de la croissance de l’économie, évolue ou évoluera dans un environnement des affaires attrayant. Tout au plus, nous n’aurons que des résultats mitigés.


En effet, si notre conviction est que la transformation structurelle de notre économie ne peut se faire que par l’accélération de l’industrialisation et le développement de champions nationaux, il est impossible de concevoir cette transformation en dehors d’un environnement macro-économique stable et soutenable.
Certes, le secteur privé a enregistré quelques avancées notables en matière d’assainissement de l’environnement des affaires, qui se sont traduites par des reformes allant dans le sens de la promotion d’un cadre de compétition sain et incitatif.
Il s’agit entre autres, de la redynamisation du Dialogue public-privé avec la réactivation du Comité de Concertation Etat-Secteur Privé, de la création et de l’opérationnalisation du Tribunal du Commerce et de la Cour d’Appel du Tribunal du Commerce, de la révision du Code des Investissements, de la création d’une Autorité Nationale de Régulation des Marchés publics, de la révision du Code du Travail et des codes sectoriels (électricité, Télécoms, mines, pétrole pour ne citer que ceux-là).
Cependant, si toutes ces réformes, ont permis d’améliorer le positionnement de la Côte d’Ivoire dans le classement doing business, il nous revient de façon constante qu’elles n’impactent pas suffisamment le développement de acteurs locaux de notre économie, notamment les PME.
C’est pourquoi, au-delà de toutes ces réformes, nous voulons à travers le thème retenu faire ressortir la volonté du secteur privé ivoirien d’identifier et mettre en œuvre un environnement des affaires propres aux réalités africaines et qui soit le véritable moteur du développement desentreprises, tant locales qu’étrangères.
Par ailleurs, ces moments seront l’occasion de prendre connaissance des expériences de pays dans le monde qui ont le mieux réussi dans l’élaboration et la mise en œuvre d’un environnement des affaires attrayant.
C’est cet objectif que vise la CGECI ACADEMY 2019. Je vous invite donc à réserver dès maintenant vos agendas pour les dates du jeudi 17 et du vendredi 18 octobre 2019.
Mesdames, Messieurs,
Chers Amis,
Avant de terminer mon propos, je voudrais lancer un appel aux entreprises et annonceurs afin qu’ils associent leur image à cet évènement à travers des offres de sponsoring.
Tout à l’heure, le Comité d’organisation vous donnera, un peu plus de détails sur le contenu scientifique de l’évènement.
C’est sur cet appel que je voudrais terminer mon propos en souhaitant à toutes et à tousune bonne cérémonie de lancement de la CGECI ACADEMY 2019.
Je vous remercie de votre aimable attention


Source :

Lire aussi dans Economie

Côte d'Ivoire/Gastronomie: La 1ère édition des Afrogourmands au bord de la Lagune Ebrié
Petites annonces/CoinAfrique, dépasse le million de visites mensuelles
Assurance: Allianz consolide ses acquis dans la zone Cima
Monnaie unique de la Cedeao en 2020: Le processus s’accélère
Croissance économique: Amadou Gon rassure
Côte d'Ivoire/Des amendes de 900 millions de Fcfa infligées à des orpailleurs clandestins
Côte d'Ivoire/Dimbokro: détournement de déniers publics:Un receveur des impôts condamné à cinq ans de prison ferme
Cacao Les géants du cacao acceptent de payer $ 2600 les fèves de Côte d'Ivoire et du Ghana
Côte d'Ivoire/ Autonomisation de la femme: US ALUMNI COTE D'IVOIRE sensibilise 150 femmes d'Adoumangan (Jacqueville)
Côte d'Ivoire/Sécurisation des devises Moussa Sanogo exhorte la Douane à la vigilance

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 66,712