EchosMedias.ci
FLASH
Les épreuves écrites du Bepc ont démarré ce lundi 17 juin 2019, sur l'ensemble du territoire ivoirienDeuil Le Professeur Marcel Étté a tiré sa révérence Le Professeur en médecine, Marcel Étté était membre-fondateur, puis secrétaire général du syndicat des enseignants-chercheurs des Universités, le SYNARES qui, uni avec la FESCI (syndicat étudiants) et le Synesci (enseignants du secondaire), avait eu raison du pouvoir PDCI en 1990, dans le combat contre le parti unique alors en vigueur en C&ocir
Jeudi 27 juin

Côte d'Ivoire/Lutte contre la fraude dans le secteur de l’électricité: La Cie de Bouaké sensibilise les populations de Lékissou et Lékissou-Kahabo

Economie, 11.05.2019 15:27, vu 209 fois
Le Jeune Koutouan de la direction de la Cie de Bouaké
Le Jeune Koutouan de la direction de la Cie de Bouaké
La fraude coûte chaque année, plusieurs milliards de Fcfa de pertes à la Compagnie ivoirienne d’électricité (Cie). Elle a donc décidé de sensibiliser les populations pour qu’elles évitent de tomber sous le coup des sanctions. Elle ne manque donc pas d’occasion pour attirer l’attention des populations tant dans les grandes agglomérations que le pays rural. A Didiévi, plus précisément dans le village de Lékissou et de Lékissou-Kahabo, dans la sous-préfecture de Molonou-blé, une séance de sensibilisation a eu lieu à cet effet. C’était le samedi 20 avril 2019, lors des festivités de Pâques communément appelées Paquinou. Le Jeune Koutouan, cadre à la direction régionale de la Compagnie ivoirienne de Bouaké et ses plus proches collaborateurs, ont entretenu les populations sur les conséquences que les populations de cette localité pourraient subir. « Celui qui fraude est frappé par la loi. Aujourd’hui, il y a un arsenal qui permet à la Cie d’arrêter et de faire emprisonner les fraudeurs », a laissé entendre Le Jeune Koutouan. C’est pourquoi, il a profité de l’occasion pour appeler les populations à éviter la fraude. « Si vous avez un souci, appelez tout simplement nos services à l’effet de trouver des solutions », a-t-il lancé. Il a fait aussi remarquer que frauder peut entraîner des conséquences dramatiques, telle que l’électrocutation qui peut causer la mort. C’est pourquoi, il a appelé les populations à être dans les normes ; « Aujourd’hui, il est plus facile aux populations de s’abonner en achetant des cartes. Cette carte permet à l’abonné de contrôler sa consommation », a-t-il expliqué à l’auditoire composé en majorité de populations rurales. A noter que cette délégation de la Compagnie Ivoirienne d’électricité a été invitée de façon expresse par Diané Anselme Bongba, le président de la Mutuelle de développement économique de Lékissou et de Lékissou-Kahabo. Le faisant, il entend établir un lien de confiance entre ses parents et les agents de cette entreprise.

Source : Franck Konan

Lire aussi dans Economie

Côte d'Ivoire/Gastronomie: La 1ère édition des Afrogourmands au bord de la Lagune Ebrié
Petites annonces/CoinAfrique, dépasse le million de visites mensuelles
Assurance: Allianz consolide ses acquis dans la zone Cima
Monnaie unique de la Cedeao en 2020: Le processus s’accélère
Croissance économique: Amadou Gon rassure
Côte d'Ivoire/Des amendes de 900 millions de Fcfa infligées à des orpailleurs clandestins
Côte d'Ivoire/Dimbokro: détournement de déniers publics:Un receveur des impôts condamné à cinq ans de prison ferme
Cacao Les géants du cacao acceptent de payer $ 2600 les fèves de Côte d'Ivoire et du Ghana
Côte d'Ivoire/ Autonomisation de la femme: US ALUMNI COTE D'IVOIRE sensibilise 150 femmes d'Adoumangan (Jacqueville)
Côte d'Ivoire/Sécurisation des devises Moussa Sanogo exhorte la Douane à la vigilance

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 66,745