EchosMedias.ci
FLASH
Les épreuves écrites du Bepc ont démarré ce lundi 17 juin 2019, sur l'ensemble du territoire ivoirienDeuil Le Professeur Marcel Étté a tiré sa révérence Le Professeur en médecine, Marcel Étté était membre-fondateur, puis secrétaire général du syndicat des enseignants-chercheurs des Universités, le SYNARES qui, uni avec la FESCI (syndicat étudiants) et le Synesci (enseignants du secondaire), avait eu raison du pouvoir PDCI en 1990, dans le combat contre le parti unique alors en vigueur en C&ocir
Jeudi 27 juin

Côte d'Ivoire/ Mutuelle des personnels du ministère de l’Eduction nationale: Le Conseil réélu crie sa colère et interpelle Kandia Camara

Société, 01.05.2019 07:46, vu 193 fois
kandia
kandia
L’Assemblée générale élective de la Mutuelle des personnels du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle (Mupemet) organisée au Lycée Mamie Adjoua de Yamoussoukro le lundi 15 avril 2019 s’est achevée par la reconduction de la liste du président sortant, Vacaba Cissé au détriment de son vice-président, Boko Michael. Plus d’une semaine après cette élection, il ressort que la liste conduite par Boko Mickael admet difficilement « sa défaite » laissant ainsi planer une sorte de bicéphalisme au sommet de cette Mutuelle. Face à cette « crise qui pointe à l’horizon » la liste conduite par Vacaba Cissé a tenu à faire des précisions non sans évoquer que, conformément à l’Ag élective, « cette liste est bel et bien sortie victorieuse des élections ». Et que bien au contraire ce qui donne à voir « est une de récupération de sa victoire ». « La Mutuelle fait face à une tentative de récupération de la part du Chef de cabinet du ministre Kandia Camara. Il s’agit de Monsieur Kouyaté Abdoulaye », a accusé Simon Thomas Aholia, 3ème vice-président du Conseil d’administration de ladite Mutuelle, au cours d’une conférence de presse qu’il a co-animée lundi 29 avril 2019, à Abidjan, Plateau, avec le 2eme vice-président Gnagna Zadi Théodore. Pour Simon Aholia comme Gnagna Zadi Théodore, le Chef de cabinet du ministre Kandia Camara tire les ficelles et est à l’origine de cette crise qui pointe à l’horizon. Aussi, ont-ils voulu par cette conférence de presse « interpeller le ministre Kandia Camara à l’effet de ramener à l’ordre son collaborateur ». Car, ont ajouté les conférenciers, « la Côte d’Ivoire n’a pas besoin d’un autre saut d’humeur dans le milieu des enseignants ». « Nous ferons face à cette tentative de récupération. Nous en appelons au respect de nos textes et nous rappelons que notre Ag est souveraine. Nous ne tolérons pas cette forfaiture », a affirmé M. Aholia, visiblement très remonté contre « les agissements de la liste adverse, mais surtout contre le chef de cabinet de son ministre de tutelle ». En tout état de cause, a fait savoir pour sa part Gnagna Théodore, la conclusion de Boko Michael, chef de file de la fronde, est que « notre Mutuelle soit placée sous tutelle. Ce qui est impossible ». a-t-il dit. Les conférenciers disent afficher leur sérénité malgré la menace du camp Boko d’ester en justice. « Cette forfaiture ne prospérera pas. Tout ce qui se trame est basé sur du faux, avec la complicité d’un huissier qui n’a pas été invité à notre Ag » a indiqué Simon Aholia. « Nous lançons un appel au ministre de l’Education nationale de ramener à l’ordre son chef de cabinet car la Mutuelle n’a pas de problèmes. Que nos partenaires nous fassent confiance et que le Gouvernement ouvre les yeux sur cette affaire » a plaidé avec insistance Gnagna Zadi Théodore. Qui a fait la genèse de l’élection de la liste du président sortant à la tête de la Mutuelle. Aussi, a-t-il révélé qu’en 5 années d’existence, la Mutuelle dont l’adhésion est volontaire a enregistré au titre de l’année 2018 un budget à 6 milliards de Fcfa. « Elle dispose de plusieurs produits et revendique à ce jour 56 000 adhérents. Kouyaté Abdoulaye n’a jamais appartenu à notre Mutuelle. Ce sont les adhérents principaux qui ont droit à la parole et ceux-ci ont porté leur choix sur Cissé Vacaba », a renchéri Gnagna Zadi Théodore. Notons qu’au terme de l’Ag élective du lundi 15 avril 2019, à Yamoussoukro, la liste conduite par Boko Michael revendique toujours la victoire. Ce que conteste le camp Cissé Vacaba qui soutient avoir remporté les élections.



Source : Yann Ouassa

Lire aussi dans Société

Côte d'Ivoire/Mutuelle du personnel de l’Education nationale:Plus de 2 mois après l’Ag Le camp Boko revendique toujours sa victoire
Côte d'Ivoire/Guichet unique du foncier:Le directeur expose les difficultés de la structure
Côte d'Ivoire/Contravention routière:Tout sur la destination de cette manne financière
Côte d'Ivoire/ Fermé pour travaux, l'hôpital d'Abobo à nouveau fonctionnel
Côte d'Ivoire/ Un Chu et un échangeur annoncés à Abobo
Côte d'Ivoire/ Bien-être des enfants psychomoteurs: Le Japon offre un centre à la structure Areea
Côte d'Ivoire/ Secteur éducation-formation: Les nouveaux inspecteurs mécontents
Côte d'Ivoire-Usa: 15 jeunes Ivoiriens bientôt en formation aux Etats-Unis
Burkina Faso Un chercheur transforme les déchets de mangues en biogaz
Côte d'Ivoire/ Pour la non utilisation d'une ambulane, une femme enceinte décède: Des sanctions annoncées

  Retourner

Plan du site
Accueil
Articles
Photos
Videos
Contacts
Rubriques
Economie
Politique
Société
Droits humains
Sport
International
Contribution
Culture
Environnement
Sciences et Technologies
Nous contacter
Tél. : (+225) 47 47 96 11
E-mail : infos@echosmedias.ci
©2007-2019 EchosMedias.ci
Rejoignez-nous :
Visites du mois : 66,702